ALEXANDRE LOUKOS
TORONTO (ONTARIO)
Pendant ses études de cinéma à Paris, Alexandre Loukos développe une passion pour l'esthétique et l'analyse de films. Sa première réalisation est un court documentaire expérimental sur le langage cinématographique de Théo Angelopoulos (L'éternité et un jour, Palme d'Or, Cannes 1998). Ensuite, il explore divers modes de narration dans une comédie : son court-métrage L'homme d'à côté est diffusé aux festivals et à la télévision. Arrivé à Toronto en 2004, il rejoint des artistes visuels et devient membre fondateur du Labo, centre francophone d'arts médiatiques. Très engagé, il participe à des installations et réalise des vidéos d'art. En parallèle, Alexandre Loukos est aussi devenu un monteur accompli. Il a monté plusieurs émissions et documentaires diffusés sur les antennes du Groupe Média TFO, Radio-Canada, TV5, ARTV ou à l'ONF. Plus occasionnellement, il a également travaillé pour TFO en tant que réalisateur. Enfin, en 2015, son long métrage documentaire indépendant Sur les traces de Padejo fait sa première lors de la Semaine de la francophonie à Toronto avec le soutien de CinéFranco. Aujourd'hui, il se consacre désormais à l'écriture de scénarios de long-métrage.