Rodolphe Caron
Acadie
Rodolphe Caron est né à Lac Baker, au Nouveau-Brunswick. Après un Bac. Ès Arts (Mention Histoire), au Collège St-Louis-Maillet d'Edmundston au N.-B., il étudie en Technique de l'image au CÉGEP de Matane. En 1979, il travaille comme caméraman au service des nouvelles de la Société Radio-Canada Atlantique. Membre fondateur de Cinémarévie Coop Ltée (1980) et de Productions Appalaches (2004), il a été président du FRIC (Front des réalisateurs indépendants du Canada) de 2004 à 2007.
Sa filmographie comprend notamment, À cheval sur une frontière, Avec le coeur, Au pays du Madawaska..., Le champion. En 2006, le FICFA (Festival international du cinéma francophone en Acadie) lui attribue le prix La Vague de la meilleure oeuvre acadienne pour son documentaire Léonard Forest cinéaste et poète. Le film se mérite le SILVER WAVE AWARD 2006 pour le meilleur documentaire du Nouveau-Brunswick au Silver Wave Film Festival de Fredericton. En 2008, il réalise Marie Hélène Allain en dialogue avec la pierre. Le film est en nomination pour 2 prix Gémeaux 2009 soit pour le meilleur documentaire (culture) et pour la meilleure musique originale pour documentaire (Claude J. Fournier). À Productions Appalaches, en plus de la réalisation, il agit aussi comme producteur associé. Il termine sa carrière de réalisateur avec le seul long métrage de sa filmographie Simplement Viola en 2016.